Bien choisir son ruban LED

Évolutions technologiques, chute des prix, le LED attire !

De nos jours, sur le marché de l’éclairage, grâce à l’amélioration des prestations techniques et à la réduction de sa consommation en énergie, la demande d’éclairage LED est en forte progression. La forte demande a également permis une chute des prix, ce qui rend l’éclairage LED beaucoup plus accessible. Aujourd’hui, cette technologie est accessible à tous et n’est plus exclusivement réservée aux professionnels de l’événementiel. Par manque d’information accessible à l’acheteur, malheureusement, il peut se trouver à faire de mauvais choix dans ses achats en ruban LED.

Les surfaces de ventes physiques et en lignes ce sont multipliés pour le plus grand plaisirs de nos bricoleurs ! Les tutoriels sur YouTube ont également envahi internet ! Le ruban LED est aujourd’hui accessible du grand public par la commercialisation de kits complets à des prix très concurrentiels. Economie d’énergie, facilité d’installation, les créatifs savent que le ruban LED leur permet une imagination presque infinie. Saviez-vous que le ruban LED est également commercialisé sur la base de l’argumentaire vantant la longévité estimée en moyenne à 50.000 heures, et pouvant économiser jusqu’à 9x la consommation de Watts des ampoules incandescentes ?

Cette longévité-miracle est-elle toujours véritable ? Existe-t-il des critères autres que le choix de la marque qui influenceraient négativement sur la tenue des LEDs dans leur longévité ?

Longévité ou « durée de vie » du LED

D’un ruban à un autre, la durée de vie du ruban peut varier fortement. Le marché propose de toutes sortes de rubans LEDs, et pour tous les budgets. Comment un ruban ayant une apparence plus ou moins égale à l’autre, peut avoir une durée de vie moyenne de 30.000 heures alors que son « cousin » lui, en aura 100.000 ?

La durée de vie des LEDs montées sur les rubans est très difficile à calculer, car les principaux fabricants ne fournissent, pour la plupart, pas les données sur la fiabilité à moyen et long terme. Et lorsque ces données sont fournies, en principe, elles sont calculées sur des bases mathématiques qui sont faits à partir de tests d’une durée de 6.000 heures sur les LEDs.

Une durée de vie liée à la température

L’indication écrite sur la durée de vie de la LED est erronée et inutile par absence d’indication sur la température d’exercice du ruban LED. En exemple : le ruban LED ayant une durée de vie moyenne de 63.000 heures – L70 à une température ambiante de 10°C, aura une vie réduite à 18.000 heures pour 40°C.

La température d’exercice agit sur la durée de vie du ruban LED ! Vous perdrez 3.5x de vie moyenne sur le ruban LED sur une augmentation de 30°C de la température d’exercice.

Toutes les caractéristiques de durée des LEDs sont basées sur la température de la jonction (abbréviée Tj) interne au LED. Il est donc difficile de relier la température de la jonction à la température ambiante, même si cette dernière est connue. Différents facteurs vont faire que la température sera différente. Par exemple le type de ruban LED (IP65, non étanche, étanche, etc.) ainsi que son installation.  Ne négligeons pas que la durée de vie du ruban LED est liée à sa température d’exercice. En fonction de son utilisation finale, nous pourrons choisir le type d’installation ainsi que le type de ruban LED.

Le choix du ruban LED en Bref

Lorsque vous choisissez d’installer du ruban LEDs, il est important d’opter pour une version dont la résistance thermique envers l’extérieur sera minimale. Et bien souvent, le ruban non-étanche sera à privilégier, car la protection contre l’eau, est un isolant thermique provoquant une hausse de la température d’exercice.

De préférence, l’installation des rubans LED se fera sur des surfaces métalliques et/ou dans une zone aérée. A savoir, que le profilé en aluminium est un excellent thermo conducteur, et donc, en mesure de refroidir les LEDs. (En vente sur notre boutique en ligne )

Au fur et à mesure de l’augmentation de la puissance des LEDs, l’importance de ces mesures s’accroît. Pour une gestion optimale du rubal LED de 4,8 W/m sera moins problématique que celle du ruban LED de 14,4 W7m ou plus !

Dans le cas de rubans LED étanches IP65, le revêtement peut devenir foncé. Et surtout à l’endroit où arrive l’alimentation. Vérifier que vous n’êtes pas dans une suralimentation ! Egalement, une suralimentation peut entrainer à ce que les LEDs s’éteignent rapidement, et ce en quelques mois, dans ces conditions !

Afin de diminuer le réchauffement des LEDs, en alternative, de diminuer la tension de l’alimentation, pouvoir contrôle la puissance de vos rubans LEDs, n’hésitez pas à installer un dimmer.

Mon Ciel Etoilé dispose dans ses stocks de nombreux kits rubans LEDs, profilés aluminium ! Pour un projet de réalisation, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact de notre site !

 


Exemple de réalisation avec le ruban LED

Crédit photo : Internet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *